J’ai encore de la douleur après avoir pris des anti-inflammatoires et arrêter mes activités ?

Photo:  Pixabay 

Vous avez pris des anti-inflammatoires, vous avez arrêté votre activité, alors pourquoi vous avez encore des malaises, de l’inconfort et des limitations ? L’inflammation prolongée produit une diminution significative de la capacité de contraction musculaire, ce qui entraînera une perte de masse musculaire, de la force et une diminution de la mobilité. La conséquence ? Un tissu musculaire fragilisé et vulnérable aux blessures.

Oui, les pilules contrôlent l’inflammation, mais il est essentiel de comprendre les mécanismes de blessure pour mieux intervenir et récupérer la mobilité.

Toutes les activités humaines nécessitent une mobilité.

Se lever d’une chaise, marcher, se laver, pratiquer un sport… toutes nos activités ont en commun le besoin de mouvement.

La diminution de la flexibilité, de la force musculaire et de la stabilité articulaire augmentent considérablement les risques de blessures. Dans ce sens, travailler à l’ordinateur ou jouer au tennis nécessitent une condition physique de base pour baisser l’incidence des blessures musculo-squelettique.

Vous avez pris une pause, vous avez pris des anti-inflammatoires, vous avez mis de la glace et l’inflammation continue ? Il est temps de commencer à prendre des mesures en fonction de vos besoins de mouvement. Chez Globe Santé, nos massothérapeutes et nos ostéopathes sont prêts à vous accompagner dans la récupération de votre mobilité. Nous vous invitons à prendre un rendez-vous  au (514) 728-8497.

Maira Prado, Masso-kinésithérapeute et massothérapeute sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *