Pourquoi je me blesse si je suis flexible ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
blessure, flexible, massage, Montréal, Globe Santé

blessure, flexible, massage, Montréal, Globe Santé

Au sujet de la prévention des blessures,  la tendance est de penser qu’en étant « flexible ou souple » cela suffit. Si le fait d’être flexible serait suffisant pour prévenir les blessures, les personnes qui ont de l’hyperlaxité articulaire (amplitude excessive et sans douleur)  n’auraient pas de blessures…

L’hyperlaxité  est une condition qui consiste à avoir des ligaments très relâchés ou mous, ce qui donne aux articulations la capacité de dépasser les limites normales du mouvement. Ce sont des gens qui bougent beaucoup plus leurs articulations.

Le détail est que les ligaments sont les freins du mouvement des articulations et si ceux-là sont très souples, la personne est prédisposée à avoir des blessures par le manque de stabilité articulaire, alors voici le premier conseil : faire des exercices de musculation pour améliorer la stabilité articulaire comme des fentes, des squats, des pompes.

N’arrêtez jamais d’étirer. Vous devez juste respecter les limites normales de mouvement de l’articulation.

Voulez-vous améliorer la qualité et la souplesse de vos mouvements ? Par les manoeuvres de mobilisations, de tractions et d’étirements, les massothérapeutes sportifs sont là pour vous aider à améliorer ou conserver votre mobilité articulaire. Prenez rendez-vous par téléphone au 514-728-8497 ou en ligne

À bientôt !

Auteur : Maira Prado, Masso-kinésithérapeute et massothérapeute sportif.

Rédactrice-réviseuse: Isabelle Gendron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *