Pandémie 2020

La pandémie 2020 causé par le Coronavirus : une page de l’histoire s’écrit.

par Isabelle Gendron

Décembre 2019, premier individu infecté à Wuyan en Chine. La première cause divulguée dans les médias serait que le virus a été transmis par une chauve-souris*. Les chinois achètent des animaux vivants pour la consommation. Mais en attendant de connaître le véritable responsable, la Chine a interdit le commerce de tous les animaux sauvages. Une deuxième hypothèse circule, démentie par l’OMS, n’empêche que certaines autorités dont celles de Washington ouvrent une enquête. Le virus aurait été créé en laboratoire puis accidentellement un employé aurait été contaminé. Puis finalement, l’hypothèse d’une stratégie délibérée circule, démontrée par un groupe appelé les complotistes. Et là, on s’y perd, car les complotistes et les décrypteurs sont nombreux à écrire leur théorie diffusée sur Internet. Les grands de ce monde au pouvoir financiers se permettent même de censurer, et de retirer l’information qui circule sur You tube et les réseaux sociaux parce que celle-ci dérange leur « agenda » : vaccination obligatoire, l’implantation du 5G et l’implantation de la puce électronique chez l’humain à même le vaccin contre la Covid-19.

Le Coronavirus est une des souches du virus de la grippe. Lorsque les symptômes respiratoires s’aggravent, certains individus, particulièrement les personnes âgées de 70 ans et plus ou celles atteintes de maladies pulmonaires chroniques,  peuvent mourir de la nouvelle maladie infectieuse respiratoire, la COVID-19. À ce jour, on recense environ 200 000 morts dans le monde. Après la Chine, en février c’est l’Europe, surtout l’Italie, la France, le Pays-Bas et l’Espagne qui sont très touchés. Le 30 janvier 2020, l’OMS décrète l’urgence de santé mondiale, une action internationale coordonnée par un comité d’urgence qui aide les 193 pays membres à se préparer et à agir face à la santé publique. Faisons un recul et revoyons les chiffres de l’épidémie de la grippe H1N1 de 2009 où le confinement n’avait pas été exigé. La grippe porcine a fait plus de 280 000 décès dans le monde (dont 18 138 directement imputables au virus H1N1 et les autres dus à des complications respiratoires et cardiovasculaires). L’urgence de santé mondiale n’a été levée qu’en août 2010 bien que le virus circule toujours abondamment autour du globe. Il faut garder en tête que le confinement d’aujourd’hui est exigé pour ne pas engorger les hôpitaux et pour s’assurer de la disponibilité du matériel nécessaire pour faire face à une pandémie, ce sont des mesures de prévention. Tôt ou tard, nous allons devoir affronter ce virus. La bonne nouvelle est que nous avons tous un système naturel de défense, mais pas tous sont optimums. Deux options s’offrent à nous, rester confinés jusqu’à l’approbation d’un vaccin ou renforcer notre système immunitaire et vivre pleinement sans peur qui elle, est un des facteurs qui affaiblit notre organisme. Nous atteindrons l’immunité naturelle de masse lorsque environ 2 personnes sur 3 auront été infectées par le Coronavirus.

Au Québec, le 13 mars, toutes les écoles se sont fermées. C’était la course pour rapatrier tous les voyageurs au pays afin de fermer les frontières. Tous les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits. Du jamais-vu dans l’histoire, tous les tournois sportifs et tous les spectacles du milieu culturel ont été annulés. Le 23 mars, le confinement est exigé, tous les travailleurs jugés essentiels doivent se convertir au télétravail et tous les autres doivent se mettre sur pause. Ce sera le début d’une crise économique. Pour atténuer cette 2e crise, le gouvernement fédéral, sous Justin Trudeau, va s’endetter à ce jour pour un montant de 185 milliards en distribuant la prestation canadienne d’urgence (PCU) soit 2000$ par mois aux individus, des subventions et des prêts aux entreprises, pour éviter les faillites et encourager la consommation.

Pendant que le commerce en ligne explose, que les grands de ce monde se « milliardisent » : Jeff Bezos, propriétaire d’Amazone, a vu sa fortune grimpée de 24 milliards en ce temps de pandémie. Les Costco et les Walmart sont aussi dans la course. La fondation de Bill Gates, 2e plus grand bailleur de fonds (327 millions) de l’OMS après les États-Unis suivi par l’industrie chimique et pharmaceutique, ne serait-elle pas en conflits d’intérêts ? Tandis que les États-Unis, sous la présidence de Donald Trump, retirent ses fonds à l’OMS soupçonnée de ne pas avoir été transparente dans cette crise.

« De toute évidence, après avoir vendu son âme à Gates et à d’autres entreprises, l’OMS ne représente plus les intérêts des patients. Le moment est donc venu de le remplacer par un nouvel organe mondial chargé de faire de la santé préventive naturelle un droit humain. Pour ce faire, il faudra créer une organisation véritablement indépendante. Éviter les erreurs de l’OMS et de ses dirigeants sera essentiel pour la réussite de ce type d’organe. » Paul Anthony Taylor

Bref, il y a un vent de changement dans l’air. Un grand mouvement d’achat local  se développe rapidement au Québec et ailleurs.

rue Beaubien, Rosemont

Bientôt l’heure sera au bilan. La dépollution causée par le confinement et la fermeture des frontières va-t-elle convaincre les pays d’investir dans le développement durable et favoriser des politiques environnementales ? Est-ce que la médiatisation pour l’achat local est assez puissante pour faire basculer les habitudes des consommateurs ? Allons-nous devenir partiellement autosuffisant dans l’approvisionnement des stocks ? Qu’adviendra-t-il de notre démocratie et de nos droits et libertés ? À suivre…

l’Institut Pasteur est tout aussi prudent sur l’origine de l’épidémie. « La majorité des cas initialement décrits concernait des personnes ayant fréquenté un marché d’animaux vivants. L’hypothèse d’une zoonose (maladie transmise par les animaux) est donc privilégiée », explique l’organisme de recherche médicale.

Isabelle Gendron, massothérapeute, homéopathe chez Globe Santé et rédactrice.

Références :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-jeff-bezos-le-patron-damazon-a-gagne-24-milliards-de-dollars-depuis-le-debut-de-la-pandemie_fr_5e982325c5b6ead140083afe?ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook&fbclid=IwAR0KP1epjC9qOFtRCcFVsUK3XBqN3u6fr9OKpZK4flpq6krOuVNdncFGZoE

https://www.rts.ch/info/economie/8660012-les-genereux-donateurs-de-l-oms-orientent-ils-sa-politique-.html

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2608035-urgence-de-sante-publique-de-portee-internationale-definition-oms-coronavirus/

https://www.asso-malades-thyroide.fr/wordpress/index.php/category/accueil/

Caroline Quach-Thanh, https://medecine.umontreal.ca/recherche/les-chercheurs-de-la-faculte/portraits-chercheurs/caroline-quach-thanh-mieux-vaut-prevenir-que-guerir/

Photo 1 : Québécois, la boutique https://quebecois.com/?fbclid=IwAR0jZHoXUvJaQ9RJchzNFz6JwrKevHv-FLpkCRebwlkZf5m78-CYn3FD5h0#

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *